Consultez notre catalogue par theme ou recherchez

Avec nos sabots

Un documentaire réalisé par , .

professionnels

Synopsis

Vivre en Ardèche après 1968, ceux qui ont fait le retour à la terre s’interrogent. C’est après Mai 68 que le retour à la terre se dessine comme un mouvement protestataire. Il s’agit pour ces nouveaux agricuteurs, anciens militants déçus, de refuser le travail parcellaire, le gigantisme urbain, la dégradation des rapports sociaux, la laideur et l’uniformité de l’environnement. La plupart des expériences ont été communautaires, et elles se sont installées dans les régions de montagne les plus pauvres et les plus désertées. Elles ont aussi développé dans un premier temps des idéaux autarciques en rapport avec un désir profond de se tenir en dehors des lois du marché et d’assainir la consommation. En Ardèche, l’affaire Conty qui a symbolisé une forme de protestation plus violente, a lourdement pesé sur les relations que certains souhaitaient plus harmonieuses entre nouveaux installés et population locale. On constate aujourd’hui un net recul de l’utopie des premiers arrivants. « Ils cherchent maintenant des subventions », et préfèrent un certain confort à l’austérité paysanne. « Ces expérimentateurs de la croissance zéro sont-ils des novateurs du capitalisme dont la marginalité risque d’être récupérée par les plans de développement, ou bien sont-ils les fossoyeurs de cette institution dont ils réussissent néanmoins à tirer profit ? Peut-être sont-ils les deux à la fois. » C’est cette question que pose aussi l’enquête dans son premier volet. Une chose est sûre : pour rien au monde, ils n’envisageraient de retourner en ville.

Extrait

Une question ? un projet ? Envoyez-nous un message